Eau de Toilette 212 On Ice (1) de Carolina Herrera.
...

Eau de Toilette 212 On Ice (1) de Carolina Herrera. Le cube transparent de couleur pêche s'ajoute au charme de cette fragrance féminine où la fraîcheur des agrumes est taquinée par la rose, la pivoine, les fruits rouges et couronnée de bois et de muscs. Le sillage floral et fruité, très apaisant, est idéal pour accompagner une sieste sur une véranda ou sous un pommier au cours d'une chaude après-midi d'été.Eau de Toilette Incanto Dream (2) de Salvatore Ferragamo. Inspirée par les couleurs méditerranéennes, chères aux racines de la marque, cette eau pétillante déborde de fruits juteux, tels la mangue et l'ananas. La pivoine et le freesia apportent une touche d'élégance caressante et soyeuse. Fluide et claire comme une source d'eau vive, la fragrance coule dans un ravissant flacon, coloré de papillons, d'étoiles et de fleurs, parfaitement assorti aux robes d'été. Eau d'été Very Irresistible (3) de Givenchy. La star reste bien sûr la rose, mais retravaillée dans un esprit plus fusant et plus givré. Les arômes voluptueux de la reine des fleurs sont agréablement aérés par un accord citrus, muguet et mandarine. Elégante sans être tapageuse, fraîche sans être mièvre, cette eau intense et lumineuse est très facile à porter.Eau Fraîche Amor Amor (4) de Cacharel. Contenant : moins d'ambre mais un nouvel accord fruité (orange, cassis et pêche blanche), enveloppé par la douceur de la rose et dopé par la sensualité d'héliotrope et du cèdre. Délicieusement pétillante, multicolore comme les oiseaux de paradis, cette fragrance gorgée de soleil se savoure comme un sorbet gourmand.Eau de Toilette Rush Summer (5) de Gucci. En tête, le magnolia, le gardénia et la mandarine forment une mise en scène pleine de gaieté. Le freesia et la rose soupirent dans un c£ur profondément féminin, puis s'unissent dans un fond boisé tiédi de muscs. Parfaits pour la femme nomade : trois mini-flacons brillants et d'un rouge pimpant pour aborder l'été le sourire aux lèvres et le rose aux joues.Summer Cologne Tommy Girl (6) de Tommy Hilfiger. Abritée par un flacon aux chaudes tonalités d'un coucher de soleil dans le Pacifique se cache une fragrance brodée sur un thème d'agrumes, de fleurs de tilleul et de lilas ainsi que de notes lactées. Ce floral radieux met en perspective les vacances les plus prometteuses. Irrésistible.Eau de Toilette pour l'été First (7) de Van Cleef & Arpels. Au programme : mandarine et fleurs de cassis pour l'espièglerie, pivoine et lys pour le romantisme, cèdre blanc et ambre pour la sensualité. Créé en 1976, First fut le premier parfum de joaillier. Trente ans plus tard, il est toujours d'une élégance irréprochable et son interprétation estivale est une vraie merveille.Eau de Toilette pour l'été Fluoressence Ultraviolet (8) de Paco Rabanne. La fragrance explore une facette entièrement nouvelle d'Ultraviolet et s'illumine de vibrations électriques à base de poivre rose, de pamplemousse rose, de fleur de corail, de bois de santal et de vanille. Présentée toujours en " soucoupe volante ", elle s'offre comme un granité en plein soleil. Pour frissonner de plaisir.Eau de Toilette Sea, Scents and Sun Cool Water Woman (9) de Davidoff. Flacon épuré et nouvelle construction olfactive. On pénètre désormais au c£ur de la fragrance dans un bain de fleurs et de fruits (lotus, nénuphar, melon, etc.), d'une luminosité solaire. Cette nouvelle version, fidèle à l'esprit d'origine, est un " lifting " éphémère de toute beauté. On plonge dans la fraîcheur de ces flots-là avec beaucoup de plaisir.Eau d'été Sunshine (10) de Féraud. Ce sont des agrumes juteux (pamplemousse rose, bergamote et orange) qui lui donnent cette pêche dès qu'on débouche le flacon. Le c£ur, solaire, s'épanouit en un bouquet floral délicat et plein de rondeur, quand le lys d'eau taquine la fleur de cerisier et le gardénia. Dès ses premiers effluves de notes gorgées de soleil, la fragrance nous transporte en vacances. Avec elle, l'été semble éternel.Eau d'été Parfumée Classique (11) de Jean Paul Gaultier. En tête, la rose flirte avec la fleur d'oranger. Le c£ur s'offre tel un bouquet de fleurs blanches pures et transparentes, puis fait place à un sillage enivrant mêlant l'absolu de vanille, le musc frais et l'ambre végétal. Le flacon corps de sirène s'habille d'une robe à dominante turquoise et corail, inspirée d'un imprimé de Gaultier. Avis aux collectionneurs. Eau de Toilette Eau de Rubylips (12) de Salvador Dali. La composition de cette fragrance souffle le chaud, en misant ses atouts sur la suave fleur de coton et le cèdre ambré, mais aussi le froid avec des notes fraîches de muguet, d'ananas et de chèvrefeuille. Le résultat est inédit et donne l'agréable impression de se parfumer dans un sillage ultracontemporain.Eau de Toilette Boss in Motion Green (13) de Hugo Boss. Le best-seller masculin adopte aussi une écriture estivale. Le cocktail d'épices û cardamome, noix de muscade et baie de poivre rose û s'arrose d'une larme de cognac, puis s'enroule dans la chaleur des bois exotiques. Enfermée dans une boule d'un éclat vert métallique, c'est une fragrance présente et pleine de personnalité, bourrée d'énergie et de dynamisme.Eau Légère Nacrée Trouble (14) de Boucheron. Moins provocante que sa s£ur aînée éponyme, cette Eau lumineuse déploie ses charmes à coups de bergamote de Calabre, de fleur de lotus, de vanille et d'ambre. C'est un délice irisé de particules nacrées, à vaporiser généreusement. Votre peau va scintiller comme un bijou précieux.Eau de Parfum Eternity Summer (15) de Calvin Klein. Ce floral aérien est composé sur un accord " blue water " avec un c£ur de muguet aquatique, de jasmin blanc et de lotus, relevé de verveine, de mimosa et de feuille de violette sur un lit de bois de figuier. Un vrai parfum d'été qui nous fait rêver de lagons, de brumes océanes, de sable chaud et de siestes à l'ombre des palmiers.Eau Légère Parfumée Shalimar (16) de Guerlain. En tête, la bergamote grisante pétille, puis cède la place à l'opulence de la rose et du jasmin. En sourdine, les murmures sensuels de la vanille sur un lit de notes poudrées et envoûtantes. C'est une nouvelle jeunesse, plus enlevée, pour le plus illustre représentant de la grande famille orientale. A redécouvrir.Barbara Witkowska