QUI ?

Armen Eloyan est né à Erevan (Arménie) en 1966. Ce plasticien touche-à-tout a fait ses études à la Rijksakademie d'Amsterdam. Il vit et travaille aujourd'hui entre Anvers et Zurich. Son oeuvre convoque des figures familières arrachées au registre d'une culture populaire mondialisée traversant tant la mémoire individuelle que col...

Armen Eloyan est né à Erevan (Arménie) en 1966. Ce plasticien touche-à-tout a fait ses études à la Rijksakademie d'Amsterdam. Il vit et travaille aujourd'hui entre Anvers et Zurich. Son oeuvre convoque des figures familières arrachées au registre d'une culture populaire mondialisée traversant tant la mémoire individuelle que collective : Mickey Mouse, Donald Duck, Wile E. Coyote et autres icônes de dessins animés et de cartoons. Le tout est détourné, brouillé, voire souillé. On pense en particulier à ses peintures qui ne sont pas sans évoquer l'univers d'une bande dessinée aux contours scatologiques, à l'instar d'un Philippe Vuillemin. C'est le grotesque qui domine son travail de la tête et des épaules, un grotesque au sein duquel règnent violence et sexe (bien souvent onaniste). Dans ces limbes esthétiques, se dessine en creux " la part animale et perverse de l'homme, présent parmi et à travers des créatures anthropomorphes ". QUOI ?L'exposition Natur und Kultur déploie tant des toiles que du dessin et de la sculpture. Le motif de la souche est récurrent chez Eloyan. " Comme dans l'histoire de Pinocchio de Carlo Collodi, les figures animées en bois montrent un grand manque d'éthique et sont placées dans des scènes évoquant un rêve délirant. Elles sont aussi mignonnes qu'effrayantes, une combinaison qui les fait paraître adultes et endommagées ", explique le galeriste Tim Van Laere. Pour découvrir une peinture marquée par une totale liberté. Mais également par la révolte et la mélancolie.