Elle devait être la maison de ses rêves, celle qu'il voulait passer le reste de ses jours à embellir jusqu'à ce que le destin en décide, trop tôt, autrement. C'est du château de La Colle Noire que Christian Dior partait si souvent en escapades, entouré de ses amis descendus de Pari...

Elle devait être la maison de ses rêves, celle qu'il voulait passer le reste de ses jours à embellir jusqu'à ce que le destin en décide, trop tôt, autrement. C'est du château de La Colle Noire que Christian Dior partait si souvent en escapades, entouré de ses amis descendus de Paris en villégiature. Ce Sud enchanté aujourd'hui raconté sous la plume de Laurence Benaïm a inspiré l'illustrateur Jean-Philippe Delhomme, qui dépeint avec poésie quelques jolis moments volés, témoins imaginaires - ou pas, qui sait... - d'une certaine douceur de vivre. Le livre, reprenant une compilation des plus belles adresses de la région fréquentées par le créateur, épingle bien sûr Grasse. Le musée international de la parfumerie consacre justement une exposition à la passion que vouait le couturier aux parfums qui feront très tôt partie intégrante de son oeuvre. On y découvre le lien étroit qui a toujours existé entre la mode Dior et les fragrances des débuts, signées Edmond Roudnitska. L'attachement, aussi, que Christian Dior portait aux fleurs et qui l'a poussé à planter à La Colle Noire des hectares de roses de mai, de jasmin et de lavandin. Comme s'il savait déjà alors qu'il y avait là un patrimoine à protéger. L'exposition Christian Dior - Esprit de Parfums se tient à Grasse jusqu'au 1er octobre prochain. www.museesdegrasse.com Christian Dior et le Sud, Le château de la Colle Noire, Editions Rizzoli. I.W.