Est-ce que les frères Dardenne ont vu votre court-métrage Le zombie au vélo, dont le titre est inspiré de leur Gamin au vélo ?

Pas encore. Ils savent que le film existe, mais j'ai envie d'être avec eux quand ils le découvriront. Parce que pour moi, c'est un hommage. Je suis hyper admiratif de leur cinéma, leurs plans-séquences et les rapports amour/haine qui habitent leurs films. Le zombie au vélo, c'est l'histoire d'un être qui cherche sa place dans la société... Il y a un peu plus d'humour que chez les Dardenne, mais ça part d'u...