...

" Mon meilleur outil de travail, c'est mon lit ! " En janvier dernier, dans les colonnes du Monde, Jean Nouvel dévoilait avec humour le secret de sa réussite, celui qui fait peut-être que cet architecte français, né à la fin de la guerre 40-45, est aujourd'hui à la tête d'un empire de la conception regroupant plus de 140 personnes venant de 19 pays différents. Si l'homme au chapeau noir fut l'an passé sous les projecteurs avec l'inauguration d'une de ses oeuvres majeures, le gigantesque Louvre Abu Dhabi, son année 2018 promet également d'être plus que fructueuse. Et pour cause, du Pérou à Doha, en passant par la France et les Pays-Bas, il inaugurera pas moins de huit réalisations. Parmi les plus attendues, on pointera ainsi la tour de bureaux La Marseillaise, d'une hauteur de 135 mètres, qu'il bouclera cet été sur le port de la cité phocéenne. Ses façades " bleu ciel, blanc du rare nuage, rouge ocre et brique des toitures et des murs environnants " font d'ailleurs allusion au paysage de la métropole provençale. Dans l'Hexagone également, le créateur mettra un point final au chantier d'un ensemble de logements, à Lyon, dans le fameux quartier Confluence en plein développement urbanistique, ainsi qu'à celui d'une résidence universitaire dans le Grand Paris, à Antony précisément. Une réhabilitation où le bâtiment initial, typique des Trente Glorieuses, cohabite avec un volume rouge vif des plus inattendus. D'autres chambres d'étudiants seront également terminées à La Défense. Et non loin de chez nous, on pointera le siège de l'Office européen des brevets, à Rijswijk aux Pays-Bas. " Le bâtiment prendra la couleur du ciel par les verres clairs légèrement miroitants de ses façades et l'acier inoxydable des lignes horizontales qui le rythment ", explique l'auteur. Pour les globe-trotteurs au long cours enfin, le concepteur achèvera un centre d'étude à l'université de Nicosie à Chypre, un complexe multifonctionnel à Lima au Pérou, et last but not least, le musée national de Doha au Qatar, un édifice fait de disques entremêlés qui " soulignent la rencontre du désert et de la mer " et rappellent " les pétales aiguisés des roses des sables ". De quoi faire courir les amateurs d'art de bâtir aux quatre coins de la planète pour s'imprégner d'idées Nouvel.