L'immeuble inauguré jeudi comportera, sur 850 mètres carrés, 17 chambres et une série d'espaces communs, comme une salle de sport, une salle de cinéma et un espace de coworking.

Le projet le plus important sur lequel travaille Ikoab concerne la réhabilitation de l'ancien hôtel des chemins de fer à Charleroi, qui s'étale sur 5.200 mètres carrés. L'entreprise compte en faire le plus grand espace de coliving du pays avec 76 chambres.

Associée à l'entreprise Koekelberg, elle a remporté il y a quelques semaines le marché lancé par la SNCB.

Présent actuellement à Bruxelles, Charleroi, Liège, Arlon et Mons, Ikoab souhaite dans les prochains mois s'implanter également à Tournai, La Louvière et Namur. "A terme, nous souhaitons même être présent dans toutes les villes wallonnes. Et c'est en ce sens que nous travaillons", a indiqué Amaury Michiels, un des deux administrateurs de la société.

L'immeuble inauguré jeudi comportera, sur 850 mètres carrés, 17 chambres et une série d'espaces communs, comme une salle de sport, une salle de cinéma et un espace de coworking. Le projet le plus important sur lequel travaille Ikoab concerne la réhabilitation de l'ancien hôtel des chemins de fer à Charleroi, qui s'étale sur 5.200 mètres carrés. L'entreprise compte en faire le plus grand espace de coliving du pays avec 76 chambres. Associée à l'entreprise Koekelberg, elle a remporté il y a quelques semaines le marché lancé par la SNCB. Présent actuellement à Bruxelles, Charleroi, Liège, Arlon et Mons, Ikoab souhaite dans les prochains mois s'implanter également à Tournai, La Louvière et Namur. "A terme, nous souhaitons même être présent dans toutes les villes wallonnes. Et c'est en ce sens que nous travaillons", a indiqué Amaury Michiels, un des deux administrateurs de la société.