Déjà installé à Anvers depuis un an, sur 5 600 m², dans la tour Watt, Fosbury & Sons part à l'assaut de la capitale. A l'automne, ce concept de coworking trendy prendra en effet ses quartiers dans un bâtiment remarquable de Watermael-Boitsfort, non loin du ring. "Ici, ce ne sera pas une affaire de chaises et de tables, mais bien de personnes.", résume les fondateurs.
...

Déjà installé à Anvers depuis un an, sur 5 600 m², dans la tour Watt, Fosbury & Sons part à l'assaut de la capitale. A l'automne, ce concept de coworking trendy prendra en effet ses quartiers dans un bâtiment remarquable de Watermael-Boitsfort, non loin du ring. "Ici, ce ne sera pas une affaire de chaises et de tables, mais bien de personnes.", résume les fondateurs. Concrètement, la société proposera des espaces de taille variable, tant pour de petites entreprises de moins de 30 personnes que pour des particuliers, dans une atmosphère chaleureuse. Un studio photo ets envisagé et deux restaurants, dont un accessible au public, et une salle de sports sont d'ores et déjà prévus. Le tout sur 7 niveaux, pour un totale de 7 000 m². De quoi accueillir jusqu'à 700 personnes...Situé chaussée de La Hulpe, ce paquebot à la façade en béton de ciment blanc moulé, d'une grande plasticité, occupé autrefois par les cimenteries CBR, s'offre ainsi une nouvelle jeunesse. Une bonne nouvelle pour le patrimoine bruxellois puisqu'il s'agit d'un ouvrage remarquable de la fin des années 60, signé par l'architecte Constantin Brodzik, en collaboration avec Marcel Lambrichs. A l'époque, il fut même retenu par le MoMA de New York pour son exposition Transformation in Modern Architecture, 1960-1980.Fosbury & Sons continuera ensuite à s'étendre sur Bruxelles, deux nouvelles implantations étant déjà en chantier: 5 000 m², au coeur de la ville, près de la gare du Nord, et 3 000 m² à Grand-Bigard. Les membres pourront dès lors choisir où travailler en fonction de leurs besoins. Reste à voir si cette large offre rencontrera la clientèle suffisante. Les initiateurs du projet en sont en tous cas convaincus: "Nous voulons changer les choses, insiste Stijn Geeraerts, cofondateur. Nous voulons avoir une réelle influence sur la façon dont les gens vivent et travaillent. Pour ce faire, nous voulons héberger le plus possible de gens à court terme, nous sentons que la demande ne cesse d'augmenter. L'agrandissement de notre entreprise est donc une étape logique."Fanny Bouvrywww.fosburyandsons.com/