Lancée en 2017 par l'Américain Wally Koval, elle est inspirée par un forum sur le site Web communautaire Reddit, où les utilisateurs partagent des photographies de lieux ou de bâtiments rappelant la cinématographie du réalisateur. Pour les profanes, son style se définit par des tons vifs, une symétrie parfaite et des prises de vue frontales d'impressionnantes façades. En y regardant de plus près, cette esthétique se retrouve partout: de l'Opera Hotel de Prague jusqu'au bureau de poste d'une petite ville d'Alaska. Aujourd'hui, le profil Insta rassemble plus d'un million d'abonnés qui reçoivent, chaque semaine, des images venues des quatre coins de la planète, que le fanboy autoproclamé sélectionne avec le plus grand soin. Récemment, il a aussi compilé les plus beaux clichés dans un livre grand format, autorisé par le cinéaste américain himself. Pour voir la vie en couleur et, qui sait, peut-être repérer une réplique belge du Grand Budapest Hotel...

Un tram historique à Lisbonne., SDP/ ACCIDENTALLYWESANDERSON
Un tram historique à Lisbonne. © SDP/ ACCIDENTALLYWESANDERSON
Un bureau de poste à Wrangell, en Alaska., SDP/ ACCIDENTALLYWESANDERSON
Un bureau de poste à Wrangell, en Alaska. © SDP/ ACCIDENTALLYWESANDERSON
Lancée en 2017 par l'Américain Wally Koval, elle est inspirée par un forum sur le site Web communautaire Reddit, où les utilisateurs partagent des photographies de lieux ou de bâtiments rappelant la cinématographie du réalisateur. Pour les profanes, son style se définit par des tons vifs, une symétrie parfaite et des prises de vue frontales d'impressionnantes façades. En y regardant de plus près, cette esthétique se retrouve partout: de l'Opera Hotel de Prague jusqu'au bureau de poste d'une petite ville d'Alaska. Aujourd'hui, le profil Insta rassemble plus d'un million d'abonnés qui reçoivent, chaque semaine, des images venues des quatre coins de la planète, que le fanboy autoproclamé sélectionne avec le plus grand soin. Récemment, il a aussi compilé les plus beaux clichés dans un livre grand format, autorisé par le cinéaste américain himself. Pour voir la vie en couleur et, qui sait, peut-être repérer une réplique belge du Grand Budapest Hotel...