Enfin une scénographie qui ne sent pas la naphtaline ! Conçue comme une sorte de campement temporaire, la rétrospective consacrée au travail de Ronan et Erwan Bouroullec se veut accessible au plus grand nombre. Les meubles et les objets - qu'il s'agisse de pièces éditées industriellement, de prototypes ou de séries limitées - sont mises à la portée des visiteurs qui peuvent toucher les matières, s'asseoir dans les fauteuils et jouer à cache-cache derrière les cloisons. Une application iPad consultable sur place et téléchargeable via l'Apple's App Store servira aussi de catalogue virtuel à l'exposition : elle reprend pas moins de 300 documents - des dessins et des photos de maquettes - qui permettent d'explorer autrement l'univers des frères Bouroullec.

Isabelle Willot

Du 7 octobre au 30 juillet 2012. www.centrepompidou-metz.fr

Enfin une scénographie qui ne sent pas la naphtaline ! Conçue comme une sorte de campement temporaire, la rétrospective consacrée au travail de Ronan et Erwan Bouroullec se veut accessible au plus grand nombre. Les meubles et les objets - qu'il s'agisse de pièces éditées industriellement, de prototypes ou de séries limitées - sont mises à la portée des visiteurs qui peuvent toucher les matières, s'asseoir dans les fauteuils et jouer à cache-cache derrière les cloisons. Une application iPad consultable sur place et téléchargeable via l'Apple's App Store servira aussi de catalogue virtuel à l'exposition : elle reprend pas moins de 300 documents - des dessins et des photos de maquettes - qui permettent d'explorer autrement l'univers des frères Bouroullec. Isabelle Willot Du 7 octobre au 30 juillet 2012. www.centrepompidou-metz.fr