Durable, bon pour le portefeuille et riche en trouvailles : le shopping de seconde main a tout pour plaire. Anvers, ville de mode, regorge d'adresses qui méritent une visite. Mais encore faut-il les trouver. Cette carte reprend pas moins de 26. De quoi allègrement remplir une après-midi shopping.

Le géant de la fast fashion apporte une nouvelle touche verte à son image souvent critiquée, et un pas de plus dans le business florissant du vêtement de seconde main, en lançant sur notre territoire Sellpy, plateforme de vente et d'achat, dont elle est désormais actionnaire majoritaire.

Acheter en seconde main et/ou vintage est à la mode, ça ne fait plus un pli. Dans la capitale, les adresses ne manquent pas et sont connues des adeptes du genre. Mais elles ne manquent pas non plus d'intêrêt au delà, notamment à Liège. La Cité ardente regorge de petites boutiques de seconde main qui valent le détour. Voici cinq adresses, aux antipodes les unes des autres, où dénicher votre prochaine pépite vintage.

Conscience écologique aux abois, volonté de maîtriser son budget sans trop se restreindre ou désir de créer son style à soi, au delà des vagues successives de la tendance: acheter - et donc vendre - ses vêtements de seconde main sur internet n'est certes pas une nouveauté, mais est devenu un geste et une habitude de consommation de plus en plus répandus. Voici quelques sites qui vous motiveront à faire le tri dans vos armoires, redonneront vie à vos vieux vêtements et vous permettront de vous habiller chic à moindre coût. À tester et plus si affinités.

En quête d'un look pour vous démarquer? Fouillez dans l'armoire de votre grand-mère. A l'heure des grandes chaînes d'habillement et de la mode éphémère, les vêtements vintage séduisent les fashionistas et inspirent les créateurs de mode.