Opinion

Thibault Dejace

MODE | Nouvelle génération, nouveau souffle!

Plus besoin de le prouver, la Belgique est un terreau plus que fertile pour toutes jeunes pousses d’artistes. On compte pas loin de dix écoles formant les stylistes en devenir aux arcanes de la mode. Permettant à tous ces passionnés de coupe et d’étoffes de s’enraciner et de grandir. Et chaque année, lors des défilés, on se dit que la relève est assurée. C’est excentrique, ébouriffant et étincelant. C’est beau, fin et travaillé. Mais surtout, ça nous montre bien que la création de vêtements, dans notre petit pays, est loin d’avoir rendu son dernier soupir. En témoigne le travail de Romain Bichot, étudiant rentrant en master 2 à La Cambre-Mode(s) et dont la collection de fin d’année Call me if you get lost nous a envoûtés, au point d’en faire notre premier prix dans cette cuvée d’élèves méritants.

Il semblerait que, non satisfaite de nous faire vibrer, cette nouvelle génération de créateurs noir-jaune-rouge veuille également s’affranchir des codes et faire bouger les lignes. Dégoûtés par l’industrie fashion sale, ils sont nombreux à se tourner vers une conception et une production plus raisonnées et responsables. Comme le prouve la marque belge Orta, qui vient de mettre sur pied la première viscose 100% made in Europe et ce de manière beaucoup moins polluante. Avec leurs armes – crayons, fils et ciseaux – et une fougue intacte, ces talents émergents dessinent à leur façon notre monde de demain. Ils rêvent grand, fort, bousculent les codes, nous font réfléchir, et c’est tant mieux. Car après tout, l’avenir leur appartient…

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content