La mode homme ne sait plus sur quel pied danser: elle que l'on disait capable, il y a quelques saisons à peine encore, de tirer à elle seule le secteur du marasme conjoncturel ambiant, n'en finit plus aujourd'hui de redéfinir ses basiques. Alors que de plus en plus de défilés font aujourd'hui le pari de la mixité, les créateurs qui ont désormais pris le pouvoir dans les lignes masculines comme Virgil Abloh chez Louis Vuitton et Off-White, Demna Gvasalia chez Balenciaga et Vetements, Kim Jones chez Dior Homme et Alessandro Sartori chez Zegna ont fait du bon vieux costume "classique" une relique d'un autre siècle.
...