Rien n'arrête Sézane. Lancé en 2013 par la Parisienne Morgane Sézalory, qui a fusionné son nom et son prénom pour baptiser sa marque de mode, ce label connaît une croissance à faire pâlir d'envie plus d'un acteur actif dans le secteur de l'habillement. Selon un article paru dans Le Figaro ce week-end, la start-up réalise 92% de son activité en ligne, tandis que son chiffre d'affaires global pou...

Rien n'arrête Sézane. Lancé en 2013 par la Parisienne Morgane Sézalory, qui a fusionné son nom et son prénom pour baptiser sa marque de mode, ce label connaît une croissance à faire pâlir d'envie plus d'un acteur actif dans le secteur de l'habillement. Selon un article paru dans Le Figaro ce week-end, la start-up réalise 92% de son activité en ligne, tandis que son chiffre d'affaires global pourrait dépasser 80 millions d'euros cette année, selon un expert. On est largement au-dessus des 60 millions d'euros qu'H&M réalise en ligne sur le marché français, estimé à 2,5 milliards, par KantarWorldPanel.Il faut dire que la garde-robe de Sézane est remplie de pièces faciles à porter, à la fois chic et casual, comme ses chemises Tomboy, son gilet Bary et ses sacs Clarks. Au programme: de belles matières, des coupes bien pensées, de jolis détails et des productions en petite série qui incitent les fans de la marque à se précipiter sur les nouveautés, à peine mises en vente sur le web.Un business model et des performances qui ont convaincu le grand fonds d'investissement américain, General Atlantic (GA) de prendre une participation minoritaire dans la société, lui qui n'investit que dans les entreprises dont la croissance est supérieure à 20% chaque année, en les accompagnant sur le long terme. "C'est notre nouvel investisseur indépendant et providentiel, pour nous aider à poursuivre ce rêve d'histoire sans fin, en élevant encore nos exigences de service, qualité et en relevant les immenses défis technologiques, écologiques et logistiques qui nous attendent", confiait ainsi Morgane Sezalory sur son compte Instagram.Dans la foulée, la marque poursuit le développement de son réseau de points de vente physiques. Après Paris et New York, la voici qui compte ouvrir à Londres un nouveau concept store, comme à l'habitude baptisé L'Appartement. Ce dernier s'installera dans le quartier commercial en expansion de Notting Hill et devrait être inauguré à l'automne prochain.