Selon Comeos, les vêtements d'hiver se sont particulièrement bien vendus tandis que les ventes d'articles de lingerie féminine ont progressé de 15% par rapport aux soldes d'hiver de 2010.

Les magasins de chaussures, qui avaient connu une très bonne année 2010, ont par contre enregistré une hausse des ventes moins marquée cette année.

"Dans le secteur Electro, l'"effet soldes" semble également s'estomper", note Comeos. "Bien que les écrans LED et les appareils électroménagers, en particulier, se soient bien vendus, le consommateur semble mois enclin à attendre les soldes pour réclamer de grosses réductions. En effet, ce dernier exige désormais des réductions toute l'année et sur tous les appareils - même ceux qui ne sont pas en stock.

Les marges bénéficiaires du secteur sont donc fortement sous pression." Remarquant que les clients font de plus en plus leur choix sur internet avant de venir chercher leur produit en magasin, la fédération met également en exergue le succès croissant des applications e-commerce. "Shopping virtuel et achat en magasin se complètent donc parfaitement", ajoute-t-elle.

LeVifWeekend.be, avec Belga

Selon Comeos, les vêtements d'hiver se sont particulièrement bien vendus tandis que les ventes d'articles de lingerie féminine ont progressé de 15% par rapport aux soldes d'hiver de 2010. Les magasins de chaussures, qui avaient connu une très bonne année 2010, ont par contre enregistré une hausse des ventes moins marquée cette année. "Dans le secteur Electro, l'"effet soldes" semble également s'estomper", note Comeos. "Bien que les écrans LED et les appareils électroménagers, en particulier, se soient bien vendus, le consommateur semble mois enclin à attendre les soldes pour réclamer de grosses réductions. En effet, ce dernier exige désormais des réductions toute l'année et sur tous les appareils - même ceux qui ne sont pas en stock. Les marges bénéficiaires du secteur sont donc fortement sous pression." Remarquant que les clients font de plus en plus leur choix sur internet avant de venir chercher leur produit en magasin, la fédération met également en exergue le succès croissant des applications e-commerce. "Shopping virtuel et achat en magasin se complètent donc parfaitement", ajoute-t-elle. LeVifWeekend.be, avec Belga