Joyeux, pâtissier

13/12/18 à 21:00 - Mise à jour à 19:35
Du Nest du 01/01/19

Formé à l'excellence des palaces parisiens, Brian Joyeux diffuse désormais son talent à la faveur de sa boutique-atelier de Bruxelles. L'homme y cultive le goût de l'artisanat et du bon produit. Qu'il s'agisse des croissants au beurre d'Isigny ou des gâteaux-macarons, ce travailleur infatigable propulse le sucré au firmament gastronomique.

La pâtisserie est-elle encore un artisanat ? La question mérite d'être posée à l'heure où, en raison de la surcharge de travail, les vitrines des pâtisseries se remplissent de plus en plus de produits fabriqués par des tiers. Hélas, le bon en version sous-traitée est une triste réalité d'un monde qui affectionne la rationalisation des coûts. Heureusement, d'irréductibles passionnés résistent à la facilité et aux lois du marché. Des diktats qui sont acquis à l'abondance : tout doit être disponible à tout moment.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Nest bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Nest.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires