"Avec Pierre Lescure (président du Festival, ndlr), nous sommes heureux qu'Alain Delon ait accepté d'être honoré par le Festival", souligne Thierry Frémaux, délégué général. "Il a pourtant longuement hésité, lui qui nous a longtemps refusé cette Palme d'or car il estimait ne devoir venir à Cannes que pour célébrer les metteurs en scène avec lesquels il a travaillé."

"Dirigé par les plus grands cinéastes (Antonioni, Visconti, Melville, Losey, Godard, Deray), il a accompagné d'immenses stars (Gabin, Lancaster, Montand, Sharif, Ventura) et serré dans ses bras les plus grandes actrices (Mireille Darc, Romy Schneider, Claudia Cardinale, Ursula Andress, Monica Vitti)", poursuivent les organisateurs.

Star internationale depuis près de six décennies - il est notamment célèbre au Japon -, Alain Delon a marqué les esprits de générations de cinéphiles pour ses interprétations dans "Le Samouraï", "Le Guépard" et "La Piscine" notamment.

La 72e édition du Festival de Cannes se déroulera du 14 au 25 mai dans la ville côtière française. (