Charlotte Abramow, son père et la photographie

Parce qu'il l'invita sur sa planète, qu'elle était sa fille et que c'était sa façon à elle de transcender l'inattendu traumatique que réserve parfois cette drôle de vie sur terre, Charlotte Abramow photographia son père.

Dès 2011, à cause de ce cancer, de cette opération, de ce coma qui l'emmena ailleurs, puis de l'après. Elle avait 17 ans, lui 79, ils ignoraient alors qu'ils entamaient ainsi la bal...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires