La pièce, une montre en or en forme de fleur, appelée Mudan (pour pivoine en mandarin), est sertie de pas moins 15.858 petits diamants représentant au total 50,01 carats, a indiqué le joailler dans un communiqué, revendiquant ainsi son neuvième titre au Guinness des records.

La montre se compose de deux pivoines agrémentées de trois fleurs en bouton, la première fleur portant une micro-montre. Sur le cadran est minutieusement peint à la main un diamant qui a nécessité 200 heures de travail, a précisé Reena Ahluwalia, l'artiste qui a réalisé le dessin.

La montre n'est pas à vendre pour l'instant mais est évaluée à environ un demi-million de dollars (environ 441.000 euros), a indiqué Reena Ahluwalia.

"C'est une montre qui est assez grande mais qui doit donner l'impression d'être fragile, comme une pivoine", a-t-elle expliqué lors d'un entretien avec l'AFP au salon horloger de Bâle.

Le thème de la fleur de pivoine, chère à la culture chinoise, a été choisie pour symboliser la noblesse, l'honneur et l'opulence, a-t-elle ajouté.

Le joailler de Hong Kong avait obtenu sa première inscription au Guinness des records en 2015 avec une guitare sertie de 11.441 diamants, pour un total de 401.15 carats, dont la valeur avait été estimée à environ 2 millions de dollars. Il avait également fait certifier d'autres records, notamment pour un sac à main en forme de bouteille de Coca-Cola incrusté de 9.888 diamants. Les pièces n'ont pas vocation à être vendues mais à être exposées pour illustrer son savoir-faire.

Baselworld est le grand salon sur lequel les horlogers et joaillers viennent chaque année dévoiler leurs nouveautés, proposant aussi bien des montres et bijoux pour la vie de tous les jours que des pièces exceptionnelles qui peuvent se vendre au-delà d'un million d'euros.