Mercredi, jour des sorties... A Cannes, c'est Arnaud Desplechin et ses acteurs - Léa Seydoux, Sarah Forestier, Roschdy Zem - qui ont mené le bal sur le tapis rouge pour la projection de Roubaix, une lumière. Aperçu des invités de la soirée.

Virginie Efira retrouve Justine Triet, la réalisatrice de Victoria, pour Sibyl, le nouveau portrait d'une femme perdant pied. Un emploi à déclinaisons variables dans lequel la comédienne excelle.

Les frères Dardenne ont monté les marches hier en fin de journée avec le Jeune Ahmed. Plus tard dans la soirée, ce sont aussi Isabelle Adjani, Marion Cotillard, Jeanne Added - pour ne citer que quelques-un(e)s de ces invité(e)s - qui avaient fait le déplacement pour La Belle Epoque de Nicolas Bedos, ou encore Jérémie Renier et Isabelle Huppert venus présentés Frankie. Un lundi soir sous le signe du beau monde en somme.

Alain Delon et sa fille, Chiara Mastroiani et son ex (Benjamin Biolay), Céline Sciamma et sa "bande de filles", Bigflo & Oli et leur père, mais aussi la sulfureuse Zahia Dehar, Nabilla enceinte et une demande en mariage, voici en vrac ce que le tapis rouge des marches du Palais des Festivals a vu passer dimanche soir, à Cannes.

Sous des apparences impeccables, le Festival de Cannes cache une réalité moins glamour. Kilos de nourriture jetés, yachts énergivores, atterrissages incessants de jets, berlines transportant les stars sur quelques mètres... Les associations écologistes pointent un "immense gâchis".

Outre Sir Elton John, mis à l'honneur par la projection de Rocketman, qui relate la vie de cette icône adepte des strass, les marches du Palais des Festivals ont été foulées jeudi soir par Natacha Regnier, Dita Van Teese, le très spectaculaire Kiddy Smile, et comme chaque soir, par son lot de mannequins-stars, Bella Hadid en tête. Aperçu en images.

Mercredi, pour la deuxième soirée du 72e Festival de Cannes, le monde du cinéma s'était donné rendez-vous sur les marches du Palais des Festivals pour la projection de Les Misérables, de Ladj Ly, cri d'alarme sur les banlieues, mais aussi de La femme de mon frère, de Monia Chokri et Bacurau, des Brésiliens Juliano Dornelles et Kleber Mendonça Filho. Et comme chaque soir, bien du beau monde se pressait sur son tapis rouge...

Hier soir, les flashs ont crépité à la vue des stars, invitées à fouler le tapis rouge du Palais des Festivals de Cannes. Au rang desquelles Angele, Selena Gomez, Marina Foïs, Julianne Moore ou Tilda Swinton pour n'en citer que quelques-unes. Aperçu du raout en images.

Quentin Tarantino et son armada hollywoodienne, Elton John en mode "Rocketman", Stallone en revival "Rambo", Alain Delon enfin palmé et un Dieu du foot nommé Maradona: le 72e Festival de Cannes promet des étincelles, en plus des séances dans les salles obscures.

Vieillissante, l'hôtellerie cannoise a inversé la tendance en dix ans: environ un milliard de dollars ont été investis selon la profession, et les établissements quatre ou cinq étoiles qui chouchoutent les stars pendant le festival de cinéma auront bientôt tous fait peau neuve.