Tout sur Amélie Vincent

En poussant à la fermeture de l'horeca, le coronavirus n'a pas seulement frustré les gourmets et mis de nombreux commerces en péril, il a aussi bousculé la rédaction des guides gastronomiques. Tant au Michelin qu'au Gault&Millau, il a fallu mettre les bouchées doubles pour relever le défi.

Sous le pseudonyme The Foodalist, cette "tastehunter" rend compte du moindre frémissement de casserole d'une gastronomie devenue plus globale que jamais. Moins pour l'épate que pour l'humain caché derrière.