Tout sur Ann Demeulemeester

Puisque Dieu est dans les détails, on comprend pourquoi la mode prend garde à soigner l'infinitésimal. Gros plans sur quelques propositions d'un printemps été-16 monté en épingles, c'est ça, la magie des défilés.

Il est des jours où quand on se lève on ignore encore que les heures à venir seront contraires à toute fadeur. Bien que l'on ait pu s'en doute un peu, en regardant la liste des défilés programmés en ce troisième jour de fashion week parisienne qui s'aventure vers l'automne-hiver 15-16 alors qu'un printemps timide s'annonce dans le ciel de Paris. Par Anne-Françoise Moyson.

Quelle vie pour une maison de mode après le départ de son créateur ? Autrement dit, comment Ann Demeulemeester peut-elle survivre à Ann Demeulemeester ? Réponse en trois temps de Sébastien Meunier, nouveau directeur artistique de cette griffe singulière.

Les Belges sont montés à Paris. Avec, dans leur vestiaire, le talent et la singularité. Car quand nos créateurs dessinent la mode, ils forcent le respect. Et l'admiration.

Les six créateurs flamands ayant révolutionné le monde de la mode dans les années 80 sous le label des "Six d'Anvers" se réunissent exceptionnellement ce week-end à l'occasion du 50e anniversaire de l'Académie où ils ont fait leurs premières armes.

Sur l'invitation d'Ann Demeulemeester, format poster, un envol d'oiseaux. On pourrait le croira chaotique, il est juste poétique. Comme tout ce que fait la créatrice belge depuis presque un quart de siècle.

Baudouin Galler, notre journaliste présent à la Fashion Week, nous livre son compte-rendu de ce troisième jour de défilés. Au programme? Dior, Hermès, Walter Van Beirendonck et d'autres.

Transparent plus transparent, ça fait toujours transparent, et c'est ça qui est bien. Ann Demeulemeester additionne et multiplie sans jamais se soustraire à sa ligne de conduite.

9h41, Maison Martin Margiela, Passage du Désir, rue du Faubourg Saint Martin. Habituée des présentations doucement étranges, MMM ne déroge pas à sa réputation.

En plein coeur de la Fashion Week parisienne, le pari des Belges pour l'automne-hiver 09-10. Balade en coulisses, dans les showrooms, et itinéraire coup de coeur.

A la Fashion Week de Paris, les Belges sont largement représentés. Fidèles à leur réputation, ils livrent leur version très personnelle et hors des sentiers battus de la mode de l'hiver prochain. Tour d'horizon, en deux tomes.