Tout sur Anthony Vaccarello

Le secteur du vêtement défend fièrement nos couleurs, par-delà les frontières. Nos créateurs font partie de la crème mondiale et notre savoir-faire est rarement égalé. Pour toutes ces raisons, et bien d'autres, il faut plus que jamais acheter belge. Et aider à la relance d'un pan entier de notre économie.

Elle s'achèvera le 2 octobre prochain, mais déjà, la fashion Week parisienne a vu défiler le futur de la mode avec Marine Serre, les silhouettes emballantes du brugeois Y/Project, la fantaisie flashy de Manish Arora, la grâce de la danse avec la collection de Maria Grazia Chiuri pour Dior, ou l'esthétique rock d'Anthony Vaccarello pour Saint Laurent. Entre autres. Résumé en une centaine de looks. A suivre...

La jeune création s'invite dans le Var, à Hyères, pour 4 jours intenses de Festival international de mode, de photographie et d'accessoires de mode. Que les meilleurs gagnent.

Envisager l'été avec légèreté. Et s'éprendre d'un mélange de textures, réchauffées par des nuances orangées.

La fashion week parisienne a vraiment bien commencé. Placée aujourd'hui sous le signe des femmes, avec Marine Serre et son premier défilé si juste, avec Maria Grazia Chiuri pour Dior et ses slogans recyclés, avec Anthony Vaccarello pour Saint Laurent et ses filles qui font de l'ombre à la Tour Eiffel.

Alexandre de Betak signe depuis 27 ans des défilés, des performances, des événements qui laissent leur empreinte dans les mémoires et dans l'histoire de la mode. Phaidon publie Fashion Show Revolution, la somme de cette oeuvre, sous le sceau de la lumière. Portfolio commenté.

Depuis avril 2016, Anthony Vaccarello crée pour Saint Laurent. Un directeur artistique trentenaire pour une maison mythique qui n'a jamais rien eu de lisse. Avec sérénité, ce Belge dont les interviews sont rares, donc précieuses, relève le défi. Confidences exclusives.

Saint Laurent, Dior, Lanvin: avec les changements de créateurs à la tête de ces trois grandes maisons, la Fashion Week de Paris qui commence mardi dans la foulée de celle de Milan promet d'être particulièrement scrutée.

Après New York puis Londres, c'est au tour de Milan et Paris de s'apprêter à vivre leur Fashion Week respective, catégorie Femme, ce n'est pas un hasard de calendrier, chaque saison, à pareille époque, l'industrie de la mode prouve qu'une hirondelle fait le printemps et dévoile l'été prochain au monde entier, c'est-à-dire aux clientes, aux acheteurs, aux boutiques et à la presse, réseaux sociaux compris.