Tout sur Asie

La pandémie de Covid-19, qui entrave le tourisme et provoque des fermetures massives de magasins, devrait entraîner "une chute sans précédent" de l'activité du marché mondial du luxe en 2020, selon une étude du cabinet Bain and Co.

La patate douce est un super aliment qui ne manque pas de qualités gustatives. Il se prête à toutes sortes de préparations salées, mais aussi sucrées. Parfait pour se réchauffer en période de grisaille.

Quelque 6.000 personnes ont réservé une croisière sur un navire qui ne lèvera même pas l'ancre à Singapour. La compagnie Genting Cruise Lines organise en novembre et décembre 23 croisières pour 1.700 personnes par bateau, rapporte un journal local, le Straits Times.

Réputés pour leur résilience à toute épreuve, les grands groupes de luxe sont ébranlés par les effets de la pandémie de coronavirus, qui va laisser des traces profondes dans le modèle de ces colosses misant sur la reprise en Asie pour se refaire une santé.

Le joaillier autrichien Swarovski a annoncé lundi la suppression de 600 emplois dans le monde, dont 200 dans son fief du Tyrol (ouest), invoquant la baisse de la demande en Asie et aux Etats-Unis en raison de la pandémie de coronavirus.

Les restaurateurs sont encore dans le flou quant au déconfinement de leur secteur, mais aussi aux réponses qu'ils pourraient trouver pour assurer distanciation sociale et contrer la propagation du coronavirus chez leurs clients. Ce projet pourrait offrir une réponse satisfaisante, tant aux professionnels qu'aux clients.

La compagnie aérienne Ryanair annonce mardi la reprise de 40% de ses vols à partir de juillet et la mise en place de mesures sanitaires comme le port de masques et des prises de température pour les voyageurs et le personnel de bord, mais sans imposer la distanciation sociale.

La situation d'isolement social sur une période aussi longue, mais aussi le prochain déconfinement, sont inédits et soulèvent de nombreuses interrogations sur les conséquences psychologiques. Alors que l'incertitude semble régner, nous avons interrogé Alexandre Heeren, Professeur de Psychologie à l'UCLouvain et chercheur qualifié au FNRS sur notre vulnérabilité, la capacité de l'homme à s'adapter, et surtout sur les conditions pour le faire au mieux.

En dix ans, le marché mondial des produits cosmétiques a connu une spectaculaire mutation. Plus inclusif, plus "propre", toujours plus personnalisé, il obéit désormais aux lois du selfie roi et se vend de plus en plus en ligne. Les nouvelles marques créées par les célébrités et les starlettes du Web imposent leurs standards à tout le secteur, parfois pour le meilleur mais souvent pour le pire.