Tout sur ateliers de Calais

Parce qu'un beau jour de 2015, il avait eu l'idée de faire défiler sa lingerie " dans des tailles plus voluptueuses " et parce que celles qui y assistaient l'avaient applaudi à tout rompre, touchées en plein coeur, ce créateur togolais installé à Bruxelles comprit son bonheur, le déclic.