Tout sur Azerbaïdjan

Après l'Albanie, la République de Macédoine du Nord et la Serbie, c'est au tour de l'Arménie, l'Azerbaïdjan, la Bosnie-Herzégovine, du Kosovo, de la Moldavie et du Monténégro de se parer de vert lundi sur la carte sanitaire présentant l'évolution de l'épidémie de coronavirus.

Le niveau de la mer Caspienne va baisser de 9 à 18 mètres d'ici la fin du siècle, a indiqué l'Université d'Utrecht mardi sur base d'analyses de chercheurs allemands et néerlandais. La baisse alarmante du niveau de l'eau a des conséquences majeures sur les écosystèmes et les êtres humains, et est susceptible de provoquer des tensions entre les pays.

Immergée jusqu'au cou dans un liquide sombre et visqueux, Soulfiya sourit. "C'est si agréable", s'extasie, malgré l'odeur d'huile de moteur, cette sexagénaire russe venue soulager son arthrite à Naftalan, ville du nord-ouest de l'Azerbaïdjan connue pour ses traitements au pétrole brut.