Tout sur Baléares

Sur la plage de Figueretas à Ibiza, la distanciation sociale n'est pas dure à respecter. Les terrasses des restaurants sont clairsemées et les volets des appartements qui les surplombent souvent fermés.

Dans cette saison estivale morose au Royaume-Uni, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Le retour d'une quarantaine après des voyages en Espagne encourage les Britanniques à passer les vacances dans leur pays et met du baume au coeur aux professionnels du tourisme.

Le gouvernement régional de l'archipel espagnol des Baléares a adopté vendredi une loi pour combattre le tourisme basé sur la consommation effrénée d'alcool dans certaines localités côtières prisées des jeunes Européens.

Les îles de Majorque, Minorque, Formentera et Ibiza forment les Baléares. Leur point commun : le soleil ! Toutefois, chacune des îles présente des atouts différents, de quoi combler les envies diverses des voyageurs. Majorque en est l'exemple parfait, et ce, quelle que soit la saison.

Moins célèbre que sa voisine Ibiza, la plus grande île des Baléares est une terre de contrastes. Entre ses stations balnéaires modernes et ses cités marquées par 2 000 ans d'histoire et de conquêtes, la nature est omniprésente, sauvage, spectaculaire. On ne la quitte pas sans avoir envie d'y revenir, encore et encore.

Les excès dans la station balnéaire espagnole de Magaluf, à Majorque (Baléares), pourront coûter cher aux jeunes touristes: 500 euros d'amende pour s'enivrer en pleine rue et 400 euros pour s'y promener nu ou à moitié nu, ont annoncé les autorités locales mercredi.