Tout sur Balmain

Cette saison, les hommes sont invités à s'habiller d'une seule et même couleur de la tête aux pieds. D'après qui ? Balmain, qui opte pour des tons beiges, sable et camel ; Ou Louis Vuitton et Acne Studios, qui choisissent, respectivement, le rose néon et le violet vibrant.

Pour la rentrée, ces messieurs osent soigner leur style. Mais au vu des circonstances sanitaires actuelles, cela se passe plutôt devant leur miroir que dans la rue.

Une silhouette à la charnière des années 70 et 80, dans un tailoring qui fait la part belle aux teintes rouille, brique et menthe. L'élégance sinon rien.

La mode, c'est aussi un fameux lot de néologismes, de noms propres, de termes techniques, de mots-valises et d'anglicismes - n'en déplaise aux puristes de la langue française. Pour décortiquer son vocabulaire spécifique, ses tendances, ses tics et ses tocs, place au petit abécédaire de ce printemps-été.

Brute ou délavée jusqu'à la moelle, la toile de coton indigo la plus célèbre du monde envahit nos dressings et se fait l'alliée de la fluidité des genres.

Surtout ne vous fiez pas aux apparences. Shudu Gram, que vous voyez sur cette photo issue de la campagne automne-hiver 18-19 de la griffe de luxe Balmain, n'existe pas en vrai.

Fini de faire défiler les candidats sur écran. Les applications de rencontre utilisent l'intelligence artificielle (IA) pour vous suggérer où aller et que dire lors de votre premier rendez-vous, ou vous aider à trouver un partenaire qui ressemble à votre acteur préféré.