Tout sur Benoit Gillain

Si le premier confinement avait suscité son lot de nouveautés, la deuxième vague de coronavirus se révèle particulièrement épuisante pour notre moral. Anxiété, déprime et profonde lassitude touchent désormais la majorité des Belges. La santé mentale semble bien la perdante oubliée de cette année.