Tout sur Birmanie

À l'époque pas si préhistorique où la pratique était courante, et se faisait via des cartes kitsch joliment calligraphiées, on disait que la date butoir pour envoyer ses voeux était le 31 janvier. Si le digital a eu raison de la tradition, retenons au minimum cette limite-là pour nous réjouir de l'arrivée d'une année qui commence et la souhaiter meilleure que la précédente.