Tout sur Calvin Klein

Du tulle, de la dentelle, des couleurs chair... Dans l'intimité de son chez-soi, à travers un jeu de transparence, on se dévoile telle que l'on est vraiment.

Santiags et Stetson, denim et cuir frangé : le parfait dress code de la cow-girl urbaine, prête à chevaucher avec coolitude l'hiver qui s'annonce.

La culotte se porte haute, façon fifties. Cool et sexy à la fois.

Lie-de-vin, roux, brun, ocre et or : les jolis dessous se ramassent à la pelle.

Sur les terres arides de la péninsule ibérique, adopter une attitude monacale et miser sur de longues capes austères, des cols montants et de la dentelle virginale. La messe est dite.

A l'écart des codes établis, retrouver ce qui se fait de mieux en matière de mode belge. Un parti pris résolument nineties, où tartan, cuir et denim tirent leur épingle du jeu.

Des monochromes tranchés pour égayer l'été de notes vives. Une palette dédiée aux femmes de caractère.

Elles s'appellent Alexa Fairchild, The Corner Shop, Story to Line ou Yarns. De nouvelles griffes et boutiques en ligne, qui sont belges et ne vendent que sur Internet. Une stratégie riche de promesses, mais qui n'est pas toujours aussi simple qu'il y paraît...

C'est incontestablement la nouvelle sensation des podiums. Celle que toutes les plus grandes griffes de luxe s'arrachent. Et pas seulement parce qu'elle est une " fille de ". Kaia Gerber, 16 ans, 1,76 m et près de 3 millions de followers sur Instagram, n'est autre que la benjamine de Rande Gerber, riche businessman dans le domaine du divertissement, et Cindy Crawford, doit-on vraiment la présenter ?

Denim sur denim. Popularisé dans les nineties, le total look " jeans " fait son retour, avec des teintes profondes, des coupes larges et des détails effilochés. Une modernité brute.