Tout sur Catherine Pleeck

A la Fashion Week de Milan, le défilé Gucci est un des plus suivis et commentés. Pas seulement parce que les accessoires de la maison italienne se vendent comme des petits pains. Mais parce que la marque a réussi à imposer un univers stylistique original et inspirant, qui n'est certes pas toujours compréhensible au premier regard.

Tracer des lignes à même les looks pour des color blocks modernes et acidulés, qui ne demandent qu'à être adoptés.

Ne plus se cacher pour apprécier la dentelle à fleur de peau. Un appel à la douceur et à la légèreté, en toute transparence.

Parce qu'un sac, aussi, peut devenir notre meilleur(e) ami(e). Une affaire de personnification et d'adoration.

Des froufrous qui glissent sur les blouses et les pulls, comme c'est charmant.

Du streetwear, des références nineties, un blouson, du denim... Tout pour adopter la tendance no gender comme les grands.

Une nuance aussi chaude que profonde pour ce bordeaux qui suscite l'adhésion dans les dressings.