Tout sur Chine

Switch on

Du centre-ville de Namur à la grotte de Lourdes, d'un bâtiment iconique d'Oscar Niemeyer à un fleuve en Chine, cette créatrice a pour mission d'embellir l'espace avec la lumière. Elle planche en ce moment sur deux projets d'éclairage public à Bruxelles.

Après le bar à chats, le bar à corgis

C'est le chien fétiche de la reine d'Angleterre. A Shanghai, ses adorateurs ont désormais leur lieu de rendez-vous: un bar à corgis, où le décor s'inspire aussi de l'arrière-train caractéristique du toutou à tête de renard.

Un hôtel de luxe dans une carrière (en images)

Un hôtel de luxe construit à l'intérieur d'une immense carrière désaffectée a ouvert jeudi en Chine: visant une clientèle aisée (à partir de 430 euros la nuit), sa construction a constitué un véritable défi architectural.

Un parfum de révolte

Farouchement déterminé à faire disparaître toute velléité de coquetterie, considérée comme un travers bourgeois, Mao Zedong ne s'est pas contenté de condamner la mode. Le maquillage, les coiffures élaborées et les eaux de toilette passent, eux aussi, par les fourches caudines de la Révolution culturelle.

La France, une mine de paysages romantiques pour le cinéma chinois

"Catenene" ("Ça tourne" en mandarin)! A Bordeaux, dans le sud-ouest de la France, des caméras filment un couple d'Asiatiques se disant "oui" lors d'une série chinoise qui sera vue par 80 millions de spectateurs, témoin de l'engouement des cinéastes chinois pour la France.

Plus de 1.500 bières en compétition à Malines pendant trois jours

La 7e édition du Brussels Beer Challenge démarre vendredi à Malines. Trois jours durant, 88 juges dégusteront plus de 1.500 bières issues des quatre coins du monde. Le palmarès de ce concours international sera dévoilé le lundi 19 novembre au salon horeca (Horeca Expo) à Gand.

Thaïlande: "pas de pourboires" pour l'immigration à l'aéroport

"Pas de pourboires", disent les panneaux installés par l'immigration thaïlandaise dans les aéroports de ce pays accueillant des millions de touristes chaque année, après la plainte d'un Chinois pour avoir dû payer un pot-de-vin en plus de son visa dans un grand aéroport de Bangkok.

Yves Saint Laurent et la fascination pour l'Asie

Le créateur français était un voyageur immobile épris d'Asie. De ses débuts en 1962 à son retrait en 2002, il ne cessera d'en livrer sa vision personnelle mais cependant richement documentée. Son musée parisien met en lumière ses fantasmes haute couture.