Tout sur Christian Wijnants

Nos compatriotes proposent leur vision d'un hiver 20-21 fantasmé. A leur manière insolite, ils poursuivent leur rêve et déroulent le fil rouge de leurs créations. Avec talent, et entêtement.

Le costume se voit concurrencer par des pièces tout confort. Chic au-dessus pour faire bonne figure en visioconférence et casual en dessous, histoire d'être à l'aise pour bosser. On n'en est plus à un paradoxe près.

Le vintage et la seconde main continuent de rassurer en ces temps troublés. Nos marques belges l'ont bien compris et marient avec brio tendances de la saison et silhouettes du passé.

Le secteur du vêtement défend fièrement nos couleurs, par-delà les frontières. Nos créateurs font partie de la crème mondiale et notre savoir-faire est rarement égalé. Pour toutes ces raisons, et bien d'autres, il faut plus que jamais acheter belge. Et aider à la relance d'un pan entier de notre économie.

L'obligation de télétravailler a scindé en deux catégories les nouveaux forçats du home office : ceux disposant d'une chaise de bureau et ceux ayant mal au dos. Petite sélection d'assises pour ces derniers.

Il a fallu fermer les boutiques, suspendre la production de la saison prochaine et se concentrer sur les web shops, en tentant d'innover. Les créateurs belges subissent de plein fouet le confinement généralisé. Témoignages.

A côté de la mode, qui les occupe au quotidien, ces créateurs et entrepreneurs vivent une autre passion, parfois surprenante et à cent lieues de leur cadre professionnel. De quoi nourrir tant le corps que l'esprit.

Du catwalk à la rue : les motifs, coupes et couleurs de la saison se fraient un chemin vers notre quotidien.

C'était ce 21 novembre, les Belgian Fashion Awards couronnaient ce qui se fait de mieux en mode, chez nous. Un jury international composé d'experts récompensait ainsi les créateurs et labels belges qui ont su faire la différence en 2019. Voici le pourquoi des résultats.

Les Belgian Fashion Awards viennent d'être remis ce 21 novembre. L'occasion de célébrer la mode belge. De par sa réputation nationale comme internationale, sa créativité et sa diversité, celle-ci mérite amplement sa place sous le feu des projecteurs. Mais aussi d'attirer l'attention sur les acteurs de l'ombre et de mettre en avant des noms moins connus et des nouveaux talents. Indépendante, avant-gardiste et pratique, la mode est aussi modeste et se fait parfois trop discrète. Cette troisième édition des Belgian Fashion Awards est organisée par Knack Weekend, Le Vif Weekend, Flanders DC (Flanders District of Creativity), MAD, Home of Creators et WBDM (Wallonie-Bruxelles Design Mode).

Un vent tout droit venu d'Ecosse souffle sur la mode. Sous toutes ses formes et couleurs, le tartan prend le large et dévoile sa vraie nature.

Les créateurs belges les plus influents leur confient l'élaboration des écrins qui accueilleront leurs collections. Ici, les réalisations architecturales offrent le décor idéal aux silhouettes en total look de la saison. Rencontres au sommet.

Côté décor, l'architecture brutaliste fait écho à une nature en liberté. Côté vestiaire, matières texturisées et motifs géométriques répondent aux coupes minimalistes. Parce que choisir, ce n'est pas renoncer.

Du marron, du blanc, du marine, des motifs quadrillés, de la laine, du cuir verni, du denim... Et le meilleur de la mode de chez nous. Tout simplement.

Du beige au marron, de l'ocre au bordeaux, un minimalisme ton sur ton pour faire corps avec l'authenticité du décor.