Tout sur Conseil supérieur de la santé

Alors que les régimes végétariens attirent de plus en plus d'adeptes pour des raisons écologiques, philosophiques ou sanitaires, le Conseil supérieur de la santé (CSS) s'est penché sur les bénéfices et les risques de ces types d'alimentation. Dans un avis publié mardi, il rappelle que si une alimentation végétale présente de nombreux avantages pour la santé, elle doit être variée et équilibrée et n'est pas sans risque pour certaines catégories de population.

Les femmes enceintes doivent limiter la consommation de riz et d'aliments à base de riz, qui contiennent de l'arsenic inorganique, pour éviter le transfert placentaire au foetus, recommande lundi le Conseil supérieur de la santé (CSS) dans un nouvel avis. Les experts préconisent également aux jeunes mères de modérer l'utilisation de ces produits pendant les premiers mois de vie du nourrisson.

Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) plaide pour la suppression pure et simple des bancs solaires, annonce-t-il dans un avis publié lundi. Selon le CSS, il n'existe pas de niveau seuil pour l'apparition de cancer cutané et donc pas de limite sûre à recommander pour l'exposition aux UV.

Une tasse contient deux fois plus de caféine que la dose journalière recommandé par le Conseil Supérieur de la Santé.