Tout sur Courtrai

Des puits, des aquariums et des mines vides, un patrimoine architectural délabré, des ponts et des routes désaffectés: Bart Vanacker et Reinout Bossuyt rassemblent dans leur Atlas van vergeten België (Atlas de la Belgique oubliée) plus de soixante lieux oubliés qui méritent une visite. Coup d'oeil sur leurs sites préférés.

Dans leur maison-atelier-galerie où se mêlent vies privée et professionnelle, Goedel et Jan façonnent des luminaires en porcelaine. Leurs créations immaculées envoûtent leur maison aux murs colorés, teintée de vintage.

Un vieux rêve s'est enfin réalisé. Celui de pouvoir répondre à quelqu'un : "Nan, désolé, j'peux pas, j'ai Quidditch." Certes, c'était pour une invitation à la fête des mères. Mais dès le jour où j'ai appris que le championnat d'Europe se déroulait en Belgique, j'y ai pensé nuit et jour.

Courte sélection d'objets exclusivement réalisés par des éditeurs et designers belges, aperçus lors de notre visite à la Biennale Interieur, en octobre dernier.

L'idée d'un week-end dans la cité drapière vous évoque d'intenses séances de shopping et quelques visites liées aux industries locales ? A l'occasion de la Biennale Interieur - un événement d'envergure internationale, qui fête son demi-siècle cette année -, on vous propose plutôt un trip design et déco, du 19 au 21 octobre.

Une petite brasserie située en périphérie de Courtrai a utilisé de l'eau de la Lys pour brasser une bière. L'initiative relève d'un partenariat entre la société Agristo, le club d'amateurs de bières Hop et la brasserie Toye.

Si par le passé, le béton a longtemps souffert d'une image négative, aujourd'hui les expositions se multiplient pour lui rendre hommage.

"On pourrait très bien imaginer que Disneyland Paris compte très prochainement un restaurant étoilé", a affirmé vendredi à l'agence Belga son directeur restauration, le Belge Vincent Cantaert, en marge des premières célébrations du 25e anniversaire du parc. Responsable d'une trentaine de restaurants et à la tête de 1.200 à 1.500 travailleurs, il constate que les visiteurs sont de plus en plus exigeants en la matière.