Tout sur cycliste

Un des aspects positifs de la crise qui a bouleversé 2020 est l'engouement qu'a connu le vélo. Pour circuler en ville de manière fluide sans emprunter les transports en commun, ou pour prendre l'air et se détendre après des heures de télétravail et des journées confinées à la maison. Il est donc tout à fait légitime de lui consacrer un shopping d'accessoires, indispensables ou superflus, qui combleront les cyclistes, qu'ils soient citadins ou ruraux.

Le nombre de cyclistes bénéficiant d'une indemnité vélo a augmenté de 4% au cours des 10 premiers mois de 2020 par rapport à la même période l'année dernière et ce malgré le creux observé au mois d'avril en raison de la crise sanitaire, indique jeudi le prestataire de services RH SD Worx dans un communiqué.

Pour remercier et encourager les cyclistes de la capitale à continuer à utiliser leur vélo au cours des mois d'hiver, Bruxelles Mobilité offrira jeudi prochain, le 22 octobre, à ceux d'entre eux qui ne seraient pas encore équipés, des kits d'éclairage ainsi que des sacs autoréfléchissants pour les enfants, lors de son action "Be Bright, use a light".

La question climatique avait déjà fait gagner du terrain à la petite reine. Mais avec la poursuite du déconfinement, avec chevillé au principe, la distanciation sociale, les transports en commun ne tournant pas à plein régime, les aménagements cyclables se multipliant et la belle saison aidant, les vélos sont de plus en plus nombreux à filer dans les rues, sur les avenues, sur les routes. Alors, pour adopter de la manière la plus fiable cette saine habitude qu'est de rouler à vélo, voici nos conseils, étayés par l'expertise de l'asbl ProVelo.

On ne connait pas encore la date du déconfinement pour la Belgique, mais ce que l'on sait déjà c'est qu'il bousculera nos habitudes, notamment en termes de déplacements quotidiens. Dans un contexte sanitaire prônant la distanciation sociale, le vélo fait figure de moyen de transport à la fois sain et efficace, mais aussi anxiolytique pour une population restée longtemps enfermée. Et une opportunité pour les villes de miser enfin sur le vélo.