Tout sur date de péremption

Selon une étude publiée dans la revue Chemical Research in Toxicology, les écrans solaires contenant de l'octocrylène renfermeraient des traces de benzophénone qui, selon l'OMS, est "potentiellement cancérigène". Cette quantité augmente avec le temps. Une raison suffisante pour les chercheurs de demander l'interdiction du filtre dans les cosmétiques.