Tout sur Delphine Boël

Delphine de Saxe-Cobourg Gotha, reconnue officiellement comme la fille légitime du roi Albert II la semaine dernière, s'est dite "très heureuse" du dénouement de sa procédure judiciaire et a désormais le "sentiment d'avoir le droit d'exister", a-t-elle confié lundi matin sur La Première et dans les pages du Soir.

Albert II ne s'est pas encore soumis à un test ADN, à la connaissance des conseils de Delphine Boël. C'est ce qu'ont indiqué ceux-ci jeudi matin via communiqué. Pour rappel, en octobre dernier, la cour d'appel de Bruxelles a établi que Jacques Boël n'était pas le père légal ou biologique de Delphine Boël et a ordonné au roi Albert II de se soumettre à un test ADN dans les trois mois à venir.