Tout sur Didier Arino

Réserver ses vacances à la carte en quelques clics: les géants du tourisme, à l'image de Thomas Cook, peinent à faire face aux nouvelles habitudes des consommateurs et à la concurrence des opérateurs à bas prix sur internet.

"On n'avait pas besoin de ça": après la crise des "gilets jaunes" qui a fait chuter la fréquentation touristique en fin d'année dans la capitale française, les professionnels se désolent de voir un monument aussi emblématique que la cathédrale Notre-Dame de Paris dévasté par les flammes.

Le (trop) beau temps peut-il plomber l'activité des voyagistes? C'est ce que mettent en avant les géants européens du tourisme Thomas Cook et TUI pour justifier une partie de leurs pertes financières, un argument qui laisse sceptiques les voyagistes.