Tout sur Diego Maradona

La maison de mode italienne Dolce&Gabbana a été condamnée à verser 70.000 euros de dommages et intérêts à la légende du football Diego Maradona pour avoir utilisé son nom à des fins commerciales en 2016, a indiqué mercredi à l'AFP un de ses avocats.