Tout sur Dior

Les jeunes créateurs lancent lundi la Semaine de la mode parisienne avec des présentations numériques, format choisi par la plupart des marques en pleine épidémie, sauf les ténors comme Dior qui s'apprête, lui, à défiler mardi.

Les versions plus concentrées des classiques masculins séduisent. Et les eaux de parfums détrônent peu à peu les eaux de toilette.

Pour la rentrée, ces messieurs osent soigner leur style. Mais au vu des circonstances sanitaires actuelles, cela se passe plutôt devant leur miroir que dans la rue.

Le patrimoine est une fabrique d'identité très puissante pour les grandes maisons. C'est pourquoi elles y accordent, plus que jamais, de l'importance. Exemple avec la maison Delvaux, par Christina Zeller, directrice artistique de cette maison bruxelloise séculaire.

Le patrimoine est une fabrique d'identité très puissante pour les grandes maisons. C'est pourquoi elles y accordent, plus que jamais, de l'importance. Décryptage et exemples.

Le vintage et la seconde main continuent de rassurer en ces temps troublés. Nos marques belges l'ont bien compris et marient avec brio tendances de la saison et silhouettes du passé.

Pour Edouard Mauvais-Jarvis, directeur de la communication scientifique de Dior, les acteurs européens de la beauté n'ont pas eu besoin des gourous de la "clean beauty" pour proposer à leurs consommateurs une cosmétique "propre". Grâce à une législation bien plus stricte qu'aux Etats-Unis.

Maintenant que nous voilà masqués, toute l'attention se porte sur le regard, à qui il reviendra de laisser passer nos émotions. Peter Philips, directeur de la création du maquillage Dior, nous dévoile ses secrets pour en mettre plein la vue.

En mousse, en eau, en gel ou en crème, les autobronzants viennent au secours de nos teints confinés. Le moyen le plus sûr de prendre des couleurs sans abuser du soleil.

Au jardin, même pour quelques minutes seulement, on sort le grand jeu avec robes longues, cristaux et fleurs, raccord avec le décor environnant.

Une élégance empreinte de nostalgie sera à la mode l'hiver prochain, pimentée pour les plus audacieuses avec des pièces en latex et cuissardes: voici quelques tendances à retenir de la Paris Fashion week qui se termine mardi