Tout sur Dries Van Noten

Nos compatriotes proposent leur vision d'un hiver 20-21 fantasmé. A leur manière insolite, ils poursuivent leur rêve et déroulent le fil rouge de leurs créations. Avec talent, et entêtement.

Pour la rentrée, ces messieurs osent soigner leur style. Mais au vu des circonstances sanitaires actuelles, cela se passe plutôt devant leur miroir que dans la rue.

Elle incarne une nouvelle génération de créateurs qui envisagent leur profession loin du tourbillon de la mode. Après avoir travaillé pour des marques parmi les plus influentes du monde, la Belge de 35 ans est revenue à ses racines pour lancer sa propre griffe, dans la grange de la maison parentale.

Plusieurs maisons de couture de premier plan, telles Dries Van Noten, Tory Burch, Thom Browne ou Proenza Schouler se sont engagées à adopter une démarche plus respectueuse de l'environnement mais aussi alignée avec les besoins des clients. Parmi les révolutions, la présentation des vêtements de saison dans leurs collections et la fin du décalage traditionnel de six mois.

Au jardin, même pour quelques minutes seulement, on sort le grand jeu avec robes longues, cristaux et fleurs, raccord avec le décor environnant.

Les créateurs belges donnent le ton d'un printemps 20 où l'audace et les rêves sont permis. De Milan à Paris, ils ont dévoilé leur parti pris et sublimé les corps, toujours avec esprit. Morceaux choisis.

Du catwalk à la rue : les motifs, coupes et couleurs de la saison se fraient un chemin vers notre quotidien.

L'esprit couture n'est désormais plus réservé aux grandes occasions. Même pour les tâches ordinaires, on se met sur son trente-et-un. Pour se faire plaisir au quotidien.

Cette année encore, pour leur troisième édition qui aura lieu le 21 novembre prochain à Anvers, les Belgian Fashion Awards ont bien l'intention de célébrer la mode belge et de renforcer les liens au sein du secteur créatif dans son ensemble. Ce sera également l'occasion de rappeler qu'elle est aussi synonyme d'indépendance, de personnalité et de durabilité. Et cette année encore, les talents dans 7 catégories du monde de la mode seront récompensés.

Les créateurs belges les plus influents leur confient l'élaboration des écrins qui accueilleront leurs collections. Ici, les réalisations architecturales offrent le décor idéal aux silhouettes en total look de la saison. Rencontres au sommet.

Le workwear gagne du terrain. Combinaisons, plastique, couleurs vives et semelles épaisses : le combo gagnant pour ne pas faire fausse route durant l'été.

Cheveux au vent, bottée et sans fards, elle jongle avec les imprimés printaniers et les nuances de vert. Le style sans fioriture, c'est dans sa nature.