Tout sur edito

Ils voulaient changer le monde. Alors ils se sont retroussé les manches. Et puisque la mode est leur langage, ils ont décidé de s'inscrire dans cette industrie, malgré tout, à leur façon, déterminée.

Être auréolée d'un LVMH Prize, et des 300 000 euros accompagnés d'un conseil personnalisé pour le développement de projet qui y sont liés, ça aide. Mais ça ne suffit pas, loin s'en faut, à imposer sa propre marque. Et certainement pas à transformer l'essai d'un deuxième défilé - on le sait, la pression est réelle quand le premier a été encensé.