Tout sur Epernay

La consommation de champagne est touchée de plein fouet par la crise sanitaire, comme celle du foie gras et d'autres produits gastronomiques festifs. Mais les viticulteurs champenois espèrent encore sauver l'année si la deuxième vague de l'épidémie n'interdit pas les réunions des fêtes de fin d'année.

L'un est acide, l'autre est amer: ces deux-là ont longtemps entretenu des liaisons dangereuses, mais à la faveur d'une "palette aromatique" élargie, le champagne se marie désormais au chocolat dans une rencontre gustative osée, s'invitant au dessert dans certains grands restaurants.