Tout sur fashionweek

D'ordinaire moins spectaculaires que les défilés féminins, les premiers shows de Milan ont vraiment soigné le décor. L'occasion pour les plus grandes maisons de faire une belle démonstration de leur puissance de frappe.

Karl Lagerfeld pour Chanel la voit comme une page blanche, Christian Lacroix préfère les enluminures, mais chez ces deux créateurs, c'est avec des fleurs que s'écrit la haute couture pour l'été prochain comme pour conjurer la crise.