Tout sur Frederik Delbart

Enfant, Frederik Delbart (Directeur artistique cher Recor Home) adorait dessiner des voitures. " Sur ce plan, les rues sont un vrai showroom ", dit-il laconiquement à propos de sa jeunesse. Après quoi, il dessinait tout ce qu'il voyait. " Tout a au final déjà été créé - du simple trombone au réverbère. " Mais à y regarder de plus près, il voulait lui aussi créer toutes ces choses. Diplômé en 2011 de La Cambre en tant que concepteur industriel, il dirige aujourd'hui d'une main stratégique l'équipe de design de Recor Group.

En déco comme en mode, les tendances vont et viennent. On brûle ce que l'on a jadis chéri, et vice versa. Mais à quoi peut tenir la réhabilitation de goûts tabous ? Focus sur quelques cas d'école, tels que le fauteuil relax. Du genre que l'on adore détester.

L'idée d'un week-end dans la cité drapière vous évoque d'intenses séances de shopping et quelques visites liées aux industries locales ? A l'occasion de la Biennale Interieur - un événement d'envergure internationale, qui fête son demi-siècle cette année -, on vous propose plutôt un trip design et déco, du 19 au 21 octobre.

Créateur méticuleux doublé d'un infatigable bosseur, Frederik Delbart a préféré les sacrifices aux artifices, pour tracer sa route dans un secteur alors en crise et faire de sa passion un métier, avec succès. Retour sur son parcours, sa philosophie et sa nouvelle vie.

De même que des goûts alimentaires, un dress code ou même le choix d'une déco minimaliste ou baroque en disent long sur soi, un objet peut s'avérer révélateur d'une identité. Et, qu'elle soit choisie avec soin, héritée ou trouvée presque par hasard mais ensuite adoptée pour toujours, une pièce de design peut susciter un attachement particulier. Pros ou profanes, cinq personnalités belges évoquent pour nous le lien complexe qu'elles éprouvent pour une chaise, un canapé ou une lampe iconique.