Tout sur Goulag

Murs de briques sinistres, fenêtres condamnées, portes blindées rouillées: c'est dans une atmosphère volontairement angoissante qu'un musée d'État sur la terreur stalinienne a ouvert ses portes à Moscou vendredi 30 octobre, jour du souvenir des victimes des répressions de l'époque soviétique qui ont fait des millions de morts.