Tout sur îles Baléares

L'opérateur de voyages TUI a annoncé, vendredi, annuler tous ses vols en direction des îles Baléares (Majorque, Minorque, Ibiza et Formentera) jusqu'au 5 septembre, après que le SPF Affaires étrangères a classé ces destinations comme zones rouges où il est interdit de se rendre en vacances pour raisons sanitaires relatives au coronavirus.

À l'instar de la région espagnole de Catalogne, le gouvernement des îles Baléares, qui comprend les îles d'Ibiza et de Majorque, a décidé de rendre obligatoire le port du masque buccal dans les lieux publics. Il faudra aussi les porter même quand les distances sociales peuvent être respectées. Mais selon les médias espagnols, le gouvernement régional fait une exception en ce qui concerne les plages, les piscines et les personnes qui pratiquent une activité sportive.

Les excès dans la station balnéaire espagnole de Magaluf, à Majorque (Baléares), pourront coûter cher aux jeunes touristes: 500 euros d'amende pour s'enivrer en pleine rue et 400 euros pour s'y promener nu ou à moitié nu, ont annoncé les autorités locales mercredi.