Tout sur insomnie

Actuellement, près d'un Belge sur trois serait insomniaque, un véritable fléau, sans compter les autres troubles du sommeil. Le stress lié à la pandémie joue un rôle central dans cette incapacité à se laisser aller dans les bras de Morphée, mais également les mesures mises en place pour contrer la propagation du virus. Pour y remédier, nous avons demandé à une herboriste des pistes, pour mettre la nature et les plantes à contribution pour retrouver la quiétude la nuit, et l'énergie la journée.

La pandémie de coronavirus tient les Belges éveillés. Au cours du second confinement, le nombre de personnes se plaignant d'insomnie a augmenté de 29%, rapportent Het Laatste Nieuws et De Standaard mercredi citant une étude de la VUB et de l'hôpital Brugmann à Bruxelles.

A une époque où le manque de sommeil est devenu un mal universel, la patronne du Huffington Post, Arianna Huffington, publie un livre dans lequel elle nous somme de passer de bonnes nuits. Pour que nos jours soient plus productifs. Décryptage.

Le sommeil est d'or, surtout l'hiver. Nos amies les bêtes l'ont bien compris et elles sont nombreuses à entrer en totale hibernation jusqu'au printemps. Or un Belge sur 4 souffre d'insomnies, ce qui explique que la Belgique fasse partie des champions en ce qui concerne l'utilisation de somnifères. Jouir du repos procuré par un sommeil de qualité n'est par forcément chose aisée... Voici nos trucs pour le retrouver, naturellement.