Tout sur intérieur

Depuis quelques années, le dépouillement du minimalisme inonde de son vide les réseaux sociaux. L'injonction à se débarrasser du superflu semble être devenue parole d'Évangile. En déco, le "less is more" n'est plus contesté. Pourtant, nombreux sont ceux qui - avec toute la bonne volonté du monde - ne parviennent pas à s'y plier. Et voilà qu'en plein reconfinement généralisé, apparaît sur les réseaux sociaux, une tendance qui bat en brèche ce minimalisme et fait l'apologie des intérieurs encombrés, synonymes de vie et de bouillonnement.

Quand les jours refroidissent, la tendance est à chauffer, et à moins aérer. A tort. L'air est alors plus sec, ce qui cause de nombreux désagrements, plus ou moins graves. Alors voici comment humidifier l'air de votre intérieur, de manière tout à fait naturelle, pour un confort maximum.

La collection 2018 de Flexform est inspirée du good design, un concept qui évoque, d'une part, une assise parfaitement ergonomique et, d'autre part, une qualité supérieure. Pour Antonio Citterio, concepteur et architecte à la tête du département design de Flexform depuis 1967, cette collection est le résultat d'une harmonieuse combinaison de facteurs.

Made in Italy. Une qualité réputée dans le monde entier. La beauté incarnée, tout droit venue d'Italie, le pays de l'élégance. Une histoire qui commence à Meda, au nord de Milan, où les frères Galimberti ont décidé de fabriquer leur premier canapé et leurs premières chaises en 1959, dans leur atelier " Flexform di Galimberti ". Cette année, Antonio Citterio, qui joue le rôle de Head of Design depuis le tout début de l'aventure, a sorti de son chapeau le canapé Campiello et la série de tables basses Ascanio - entre autres créations exclusives.

Concevoir un canapé semble simple comme bonjour : un dossier, quelques coussins, un accoudoir, et le tour est joué ! En réalité, ce n'est pas aussi facile. Si vous examinez les canapés Flexform de plus près, vous constaterez que c'est même bien plus compliqué que cela. Créer un canapé demande du savoir-faire, une longue expérience et le sens du détail. L'excellence sous sa forme la plus pure.

Ils se sont rencontrés alors qu'ils étaient étudiants à l'Académie royale des beaux-arts, font partie des fameux Six d'Anvers et sont inséparables depuis plus de quarante ans. Il y a quelques années, ils ont troqué l'effervescence de la ville pour une ancienne demeure notariale, en Campine.

Les voix résonnent en un ample écho sous le dôme majestueux et lumineux de la prison de Breda, dans le sud des Pays-Bas. Elles brisent le silence dans ce bâtiment vieux de 130 ans, vide de tout détenu comme des dizaines d'autres établissements pénitentiaires du pays, et désormais réaffecté à un tout autre usage.

Une vieille maison de campagne de la périphérie bruxelloise façonnée au gré de séjours au Maroc, qui fait la part belle à la lumière et aux couleurs subtiles du Sahara, tout en proposant un parfait mélange entre ancien et nouveau. Bienvenue dans l'antre de l'architecte d'intérieur Catherine Arnould.

Elle déteste les combinaisons classiques et jouer la carte de la sécurité n'est pas fait pour elle. Judith - "Dietemiet" pour ses amis et les lecteurs de son blog - sélectionne des associations de styles élégantes et se joue des règles traditionnelles de décoration d'intérieur.